Chargement ...
Accueil2021-02-23T08:59:07-05:00

Au sud de Val-d’Or, une petite population de caribous est en danger d’extinction imminente.
Selon la cheffe Adrienne Jérôme de la communauté anishnabe de Lac Simon, « pendant des millénaires, les Algonquins ont pu survivre grâce au caribou. Aujourd’hui, on est redevable envers cet animal et il est hors de question de le laisser disparaître ».

Découvrir l’état de la situation

Découvrir l’état de la situation

“L’érosion actuelle de la biodiversité se passe à un rythme effrayant. On parle de plusieurs millions d’individus qui meurent dans une multitude d’espèces autour du globe au cours des dernières années, des dernières décennies, puis dans la quasi-totalité des cas, on peut faire des liens étroits avec l’activité humaine sur la planète.”

– Martin-Hugues St-Laurent –

La volonté de la Première nation de Lac Simon, en association avec Long Point et Kitcisakik, est de faire en sorte que le territoire redevienne propice au maintien d’une population viable de caribous forestiers au sud de Val-d’Or en mettant en place les mesures les plus appropriées, basées sur un mélange de connaissances traditionnelles ancestrales et scientifiques les plus à jour.

LES DERNIÈRES NOUVELLES

Aller en haut de la page